Dégoûté de ne pas être lui aussi employé au Samusocial, le deuxième fils de Laurette Onkelinx quitte le domicile familial

Dégoûté de ne pas être lui aussi employé au Samusocial, le deuxième fils de Laurette Onkelinx a quitté le domicile familial

Le scandale du Samusocial n’en finit pas de faire des dégâts au sein de la famille socialiste, et même au sein de la famille d’une socialiste, Laurette Onkelinx. On apprend ainsi que le deuxième fils de la présidente du PS bruxellois aurait quitté le domicile familial, mécontent de ne pas avoir lui aussi bénéficié d’un piston pour décrocher un job au Samusocial.

« C’était pendant le dîner boudin-compote-purée de lundi, a expliqué un racuspoteur proche de la famille. Laurette dînait avec ses deux fils, le second, Matthieu, étant issu de son mariage avec Marc Uyttendaele. Inévitablement, la discussion a porté sur le Samusocial et les soupçons de piston pesant sur le job du premier fils de Laurette Onkelinx, Vincent. C’est à ce moment que Laurette a annoncé à Matthieu que, pour éviter des ennuis, elle ne pourrait pas le faire rentrer au Samusocial et qu’il devrait hélas chercher un travail comme tout le monde et peut-être même s’inscrire au Forem. Dévasté par cette annonce, Matthieu a piqué une colère noire devant tant d’injustice et a quitté le domicile familial sans demander son reste. Heureusement, il ne devra pas loger sous un pont puisqu’il a pu s’arranger pour occuper un logement appartenant au PS bruxellois. »

D'autres articles

.attachment-post-thumbnail { display:none; }